Les entreprises doivent faire preuve de réactivité, flexibilité et rentabilité dans un contexte économique toujours plus concurrentiel. Les PME notamment ont souvent besoin de compétences spécialisées, d’une expertise, pour faire avancer leurs projets ou structurer leur développement.

Ces besoins ne nécessitent pas forcément de recruter une personne en CDI à temps complet mais d’avoir recours à d’autres formes de ressources : management de transition, prêt de personnel ou temps partagé. Chaque forme de travail est différente.

Attardons-nous sur le temps partagé : il permet, par exemple, d’avoir un expert quelques jours par mois sur une durée plus ou moins longue. Cela permet de redynamiser certains projets laissés en sommeil, de renforcer une équipe déjà en place, de faire face à un contexte de croissance, … Beaucoup de situations sont possibles et envisageables.

L’avantage pour l’entreprise est d’avoir une expertise au juste temps et au juste coût, avec une certaine flexibilité dans la charge et la durée. Cela lui permet également une fluidité dans son organisation.

Pour l’entrepreneur, avoir plusieurs clients est synonyme de richesse de projets et d’expériences dans des contextes différents. C’est un challenge intellectuel et organisationnel mais qui lui permet aussi de sécuriser son employabilité et d’assurer l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle.

C’est un choix de vie pour l’entrepreneur et une solution de choix pour l’entreprise.

Il y a plusieurs façons de travailler à temps partagé. Soit l’expert est entrepreneur indépendant et n’est pas salarié de l’entreprise cliente. Il fixe et facture ses honoraires selon une lettre de mission validée par les parties. Il peut travailler dans les locaux du client ou en tiers lieu (coworking, home office) et sera intégré comme tout collaborateur. Dans ces conditions, l’entrepreneur ne fait pas partie de la masse salariale et ne rentre pas dans les effectifs ce qui peut être un avantage financier pour l’entreprise. Dans ces cas-là il peut être en micro-entreprise, en portage salarial, en société, ou encore porté par une coopérative. Soit l’expert est salarié en CDD ou CDI à temps partiel.

L’entreprise peut être réticente par rapport à la lourdeur administrative, au manque de flexibilité, mais cela permet de fidéliser le salarié sur la durée. Parfois aussi le métier exercé nécessite d’être salarié (signature pour le compte de l’entreprise). Cette forme de temps partagé est moins utilisée. Enfin, l’expert peut être salarié d’un groupement d’employeurs et être mis à disposition chez un ou plusieurs membres de ce groupement.

Quel que soit le contrat choisi, les objectifs restent les mêmes : assurer de la souplesse dans l’organisation de l’entreprise et de l’entrepreneur, travailler en pleine collaboration et apporter une expertise.

Nous contacter

Si vous avez des questions à propos d'Aparté, n'hésitez pas à nous les soumettre.

En cours d’envoi

©2019 Aparté - Osez le temps partagé - Tous droits réservés / Charte, Mentions Légales & Politique de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account