Le Temps Partagé comme réponse au besoin d’agilité des PME

L’exemple de Paratronic

Pour Patrice Rilly, Président Directeur Général de Paratronic, le Temps Partagé permet de bénéficier d’une compétence à très haut niveau à un coût supportable pour l’entreprise. Il n’a ainsi pas hésité à faire appel à Isabelle Geniez Demargne, Directrice Marketing à Temps Partagé et membre du Réseau Aparté, pour l’accompagner dans sa quête d’une plus grande performance.

Nous avons recueilli son témoignage à l’occasion de la Table ronde sur les opportunités du Temps Partagé, organisée le 13 avril 2021 par le Réseau Aparté, SIRAC, Kairos et CTP69.

Monsieur Rilly, pouvez-vous nous présenter votre entreprise et le secteur d'activité dans lequel vous évoluez ?

Paratronic, c’est 1 savoir-faire dans l’instrumentation pour l’eau et l’environnement, 35 années d’expérience, 1 marque bien connue des professionnels, 2 marchés adressés (la gestion de l’eau, de la production d’eau potable à l’assainissement, et la gestion des risques naturels : inondation, feu de forêt, glissement de terrain), 4,5 M€ de CA, et 41 collaborateurs (1/3 en recherche et développement, 1/3 en production, 1/3 en commercialisation, aujourd’hui à 95% en France et demain à l’international).

Comment avez-vous découvert le Temps Partagé ?

Pour moi, une organisation a besoin d’être performante et, pour cela, elle a besoin d’agilité. Pour trouver cette agilité, je n’hésite pas à sortir des contrats “conventionnels”. J’ai eu différentes expériences avec des groupements d’employeurs, avec du management de transition, avec différents types de contrats.

Aujourd’hui, seulement 78% des personnes qui travaillent pour Paratronic sont en CDI. J’ai des personnes en Temps Partagé, des prestataires externes, un apprenti, des agents commerciaux… Pour moi, il est naturel d’aller chercher des modes de fonctionnement alternatifs au sacro-saint CDI. C’est en discutant avec les CCI et tous ceux qui conseillent les entreprises que j’ai eu des contacts et que j’ai été amené à réfléchir à la manière d’avancer concrètement avec d’autres modes de collaboration.

Comment êtes-vous entré en contact avec Isabelle, et aviez-vous déjà en tête une intervention en Temps Partagé?

J’ai contacté Isabelle après l’avoir repérée sur Linkedin. J’avais besoin d’une compétence en Marketing, elle avait le bon profil, et en échangeant avec elle j’ai vu que nous étions alignés sur le projet.

Une PME comme Paratronic n’a pas forcément les moyens d’un grand groupe, qui est capable d’embaucher un Directeur Marketing de haut niveau, à plein temps. Je préfère bénéficier d’une compétence à un très bon niveau seulement quelques jours par mois, plutôt que de trouver un compromis avec un salarié qui me coûterait peut-être moins cher mais n’aurait pas cette compétence.

Aujourd’hui, les réseaux sociaux et internet nous donnent une meilleure vision de l’offre, et le Temps Partagé devient beaucoup plus accessible. L’information est facile à trouver quand on la cherche.

Quels sont pour vous les bénéfices du Temps Partagé ?

Nous avons commencé par une phase de découverte au cours de laquelle nous nous sommes apprivoisés mutuellement, puis nous sommes montés en puissance, passant progressivement de 2 jours par mois à 1 jour par semaine, puis 2. Ensemble, nous avons trouvé nos marques et notre rythme. La formule permet cette grande flexibilité.

J’ai fait appel à Isabelle pour ses compétences métier, qui lui donnent toute la légitimité nécessaire pour être ma Directrice Marketing. Aujourd’hui, elle fait véritablement partie de l’équipe.

Certes, elle n’est pas là tout le temps, mais ce n’est pas un problème. Avec le développement du télétravail, il y a finalement beaucoup de personnes qui ne sont pas là en permanence. Isabelle a pleinement autorité sur la fonction Marketing vis-à-vis des salariés et de tout le monde. Quand ils ont une question de Marketing, c’est elle qu’ils vont voir. Ce n’est pas moi qui définis le détail de nos activités dans ce domaine.

Vous inscrivez-vous avec le Temps Partagé dans une temporalité longue ?

Je pense fonctionner dans ce mode de Temps Partagé pendant plusieurs années. Si nous devions étendre le nombre de jours d’intervention à 5 jours par semaine, la question de l’intérêt économique se poserait bien entendu, mais le rythme actuel de 2 jours par semaine est tout à fait raisonnable et supportable.

Et que représente le Temps Partagé en termes de budget ?

Le Temps Partagé a un certain coût, comme toutes choses, mais nous avons travaillé intelligemment avec Isabelle pour trouver le juste tarif, à la fois supportable par l’entreprise et correspondant aux attentes d’Isabelle. Nous nous sommes entendus sur un tarif dégressif.  Avec le nombre de jours d’intervention qui a augmenté, le tarif journalier a baissé.

Besoin d'en savoir plus ? Discutons-en !

Contactez-nous ou contactez directement Joëlle sur son site.

©2021 Aparté - Osez le temps partagé - Tous droits réservés / Charte, Mentions Légales & Politique de confidentialité

Nous contacter

Si vous avez des questions à propos d'Aparté, n'hésitez pas à nous les soumettre.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account